Actualités


Les stations de métro sous un nouveau jour

D'ici 2017, toutes les stations de métro et les gares du RER exploitées par la RATP seront éclairées par LED. Avec un impact très positif pour l’environnement.

 

 

La RATP vient de lancer un appel d’offres européen concernant le remplacement des points lumineux de ses stations de métro et gares de RER par un éclairage à LED (de l'anglais Light-Emitting Diode). Cet éclairage, qui présente de nombreux avantages - notamment en matière de respect de l’environnement - sera déployé sur quatre ans. Les travaux commenceront dès le mois de janvier 2013.

Un tel remplacement ne s'improvise pas, les chiffres sont d'ailleurs là pour le confirmer : ce sont en effet 250 000 points lumineux qui équipent les 301 stations de métro et 66 gares de RER.

 

De l'expérimentation à la mise en œuvre

Après avoir lancé l’expérimentation de l’éclairage à LED à la station Censier Daubenton sur la ligne 7 du métro et au siège du Groupe RATP en 2010, l’entreprise a testé cette technologie sur le terrain. Ainsi, neuf stations de métro (Sèvres Babylone, Pyrénées, Jourdain, Belleville, Arts et Métiers, Bercy, Maisons-Alfort-les-Juilliottes, Montparnasse-Bienvenüe, Château de Vincennes), trois gares de RER (Orsay Ville, Gentilly, Chessy - Marne-la-Vallée) et le site industriel de Boissy-Saint-Léger sont partiellement éclairés avec des LED. De plus, la gare RER de Val d’Europe et le site industriel de Saint-Denis sont entièrement équipés de cette technologie.

A ce jour, les retours d’expérience sont très positifs. Les résultats mesurés à la station Censier Daubenton montrent une économie d’énergie pour le poste éclairage de 65 %, soit des émissions évitées de 15 tonnes d’équivalent CO2 par an. Une enquête qualité indépendante indique que 92 % des voyageurs n’ont pas constaté d’impact ou de modification de la qualité de l’éclairage de cette station. Autre résultat, au siège de l’entreprise, où depuis deux ans seuls sept tubes LED ont été remplacés sur un total de 3 000 installés.

Le changement des sources lumineuses traditionnelles par des LED à haute efficacité énergétique entraînera la réduction de plus de 50 % de la consommation d’énergie nécessaire à l’éclairage des réseaux métro et RER et réduira d’autant les émissions de gaz à effet de serre associés. Pionnière dans l’expérimentation de l’éclairage à LED, la RATP sera avec ce déploiement le premier réseau de transport en commun souterrain de cette envergure entièrement équipé de la technologie LED en 2017.